I - ÉCONOMIE ET FINANCES

 

La France comme tout grand pays moderne a besoin pour vivre de ressources, de façon à faire face à ses dépenses. Ses ressources ce sont principalement les impôts directs et indirects :

 

 

Et ses dépenses ce sont principalement : l’Education , la Défense , la Recherche, ….. et le paiement des intérêts de sa dette colossale : 2.300 Milliards € , soit près de 35.000€ par habitant !

 

 

La marge de manœuvre est donc étroite, car l’héritage des précédents gouvernements entrave désormais la liberté d’action de notre Nation !

Le principe sur lequel nous avons choisi de nous appuyer n’est pas nouveau , mais il a fait ses preuves: relancer la croissance en augmentant la consommation ;

 

Les moyens à mettre en œuvre en priorité pour y arriver

 

 

Concernant les ménages

 

  • Baisse de 10 % de l'impôt sur le revenu (soit un coût d’environ 7 milliards € , financés par notre Plan de réduction des dépenses publiques) pour redonner du pouvoir d’achat à tous les ménages
  • Suppression de l'ISF , qui n’a conduit qu’à l’exil fiscal de nos plus grandes fortunes
  • Augmentation de la TVA à 21 % au lieu de 20 % , sans toucher aux autres taux de tva, qui concernent les produits alimentaires et les produits de première nécessité et restent donc inchangés (ceci rapportera environ 6 Milliards €, sans ralentir la consommation)
  • Passer l'âge de la retraite à 64 ans sous 3 ans
  • Supprimer les droits de succession en ligne directe jusqu'à 500.000 € pour que les parents puissent transmettre à leurs enfants le fruit de leur travail sans être injustement sanctionnés

 

Concernant les entreprises

 

  • Ramener le taux d’impôt sur les sociétés à la moyenne européenne (soit 25%) pour redonner aux entreprises les moyens d’investir
  • Doubler le plafond des résultats imposables ( actuellement 38.120 € ) ouvrant droit au taux réduit d’Impôt sur les sociétés ( soit 15 % ) pour aider les PME à investir
  • Aider à la transmission d'entreprises, grâce à une incitation fiscale sur les cessions de parts
  • Supprimer les normes administratives et légales superfétatoires (telles que la loi sur la pénibilité , … ) 

 

Engager un plan de réduction des dépenses publiques de 100 Mds €

 

 

  • Réduire de 200.000 le nombre de fonctionnaires sur 5 ans ( sans toucher aux effectifs de sécurité nationale, qui seront au contraire renforcés de 10.000 postes de policiers et gendarmes), en ne remplaçant pas certains départs à la retraite , sans altérer pour autant la qualité du service public, car ces départs seront compensés par une augmentation du temps de travail de l’ensemble des fonctionnaires
  • Porter la durée de travail légale dans la fonction publique à 37 heures (payées 37)
  • Aligner les règles de calcul de la retraite dans la fonction publique sur le régime général
  • Supprimer les régimes spéciaux de retraite

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Front des Patriotes Républicains